Responsabilité d'une association en cas de rupture d'une relation commerciale

L'association qui rompt brutalement une relation commerciale établie peut être condamnée à verser des dommages-intérêts à son cocontractant.

2019-02-11T12:00:00+0100